Votre specialiste dans la deratisation sur marseille

deratisation

Spécialistes dans la dératisation sur Marseille, nos techniciens interviennent sur vos sites, cuisines collectives, jardins, espaces verts, communs, appartements, maisons.
Les intervenants sont tous en possession du CERTIBIOCIDE. 

Nous établissons un premier diagnostique téléphonique, il est impératif de connaître le degré d’invasion, et le type de rongeurs, rats,  souris, mulots…
Nous utilisons les dernières technologies d’appâtages et les rodonticides les plus efficaces sur le marché. Rapidité d’intervention, efficacité, discrétion. 

rat marseille
dératisation marseille adh nuisibles.fr

rat de ville

Les rats sont fréquents mais on les voit rarement. 

Lorsque la nourriture est trop abondante, dans les villes, les ports ou les décharges, les rats vivent en clans composés de mâles et de femelles et défendent leur territoire contre les rats étrangers. Ils règnent dans le clan une sévère hiérarchie où les mâles plus âgés occupent les rangs supérieurs. 

Pour renforcer la cohésion du groupe, les rats se marquent réciproquement par des gouttes d’urine. Les rats se déplacent la plupart du temps sur des sentiers fixes, sous couvert ; ils évitent les surfaces non couvertes. Mais ils aiment aussi toute autre cachette.

 Les rats sont proverbialement fertiles. A l’âge de seulement 6 semaines, ils sont prêts à se reproduire et une femelle a par année 6 à 8 portées et ainsi jusqu’à 18 petits. Les femelles d’un même clan synchronisent leur cycle sexuel par l’émission d’hormones odorantes, de sorte que toutes les femelles donnent naissance à leurs petits en même temps. Lors de manque de nourriture ou lors de surpopulation, la femelle après la copulation peut engranger le sperme ou résorber les fœtus déjà existants.

 Dans nos villes, la nourriture est en excès. Les rats se nourrissent de déchets éliminés sans soins, d’aliments pour oiseaux, de restes de repas dans les eaux usées et d’aliments rejetés inconsidérément. Ils dévorent tout ce qui est mangeable. Aliments végétariens, mais aussi oiseaux pris au nid, souris, œufs et, en cas de disette, même du cuir, des textiles, du bois, du papier ou du savon. 

Leurs incisives qui poussent constamment et leur forte musculature de la mâchoire leur permettent de ronger la plupart des matériaux et d’avoir accès à des provisions qu’on croyait être en sûreté. En tant que bons nageurs, ils sont capables de se mouvoir dans les canalisations en plongeant et de remonter de courts tuyaux d’évacuation.